Echo du Beauvallon (1866 - 2000)

Fondée en 1866 avec Mrs Danguin, Desmeurs, Debilly, Laverrière et Garlon, la fanfare "Echo du Beauvallon" doit ralentir son essor durant la guerre de 1870 -1871. Mais à partir de 1872, elle participe à différents concours de musique à Paris. Mr Robet Lacroix préside la fanfare de 1905 à 1914 avecune succession de chefs de musique: Mrs Bourguignon, Revalier, Vapillon et Plasse.Mais la guerre de 1914 - 1918 fait des ravages parmi les membres de la société, qui reprend son activité selement en 1921.Mr Monchanin succède à Mr Lacroix au poste de président en 1932 jusqu'en 1934.

Et sous l'impulsion du nouveau président Etienne Chazot, qui regroupe tous les anciens musiciens, avec le chef Benoit Vapillon, l'Echo du Beauvallon reprend une grande activité pour fêter son soixante dixième anniversaire en 1936. La société participe alors en 1938 au premier festival de musique à Grandris organisé ar le goupement de la vallée dAzergues.La guerre de 1939 - 1945 remet à nouveau la société en sommeil. En 1946, le nouveu président Jean Claude Thillardon organise le premier festival de musique à Theizé.

Après 60ans de dévouement à la société, le chef Vapillon meurt en 1953, et Marius Favrichon prend la relève. Mr Thillardon démissionne en 1955, mais un comié présidé par Prs Chapuy, Favrichon, Martinet et Biollay permet l'orgnisation du 2ème fesival à Theizé en 1955. Marcel Chapuy prend alors la présidence de la société.

L'année 1964 sera marqué par le 3ème festival de musique avec la participation de la fanfare suisse de Gimel qui laissera un excellent souvenir. En 1966, l'Echo du Beauvallon fête son centenaire et une école de musique est alors crée par le président Mr Chapuy. Beaucoup d'élèves y feront leur apprentissage musical, et c'est ainsi que de jeunes musiciens viendront renforcer les rangs.

En 1975, Jean Ravinet succède à Marius Favrichonau poste de directeur. Les diverses animations à Theizé et dan les villages aux alentours se poursuivent avec entain.Le premier concert de la classe d'orchestre del'école de musique a lieu en 1979 sous la baguette de Mr Chapuy et d'ne jeune Evelyne Perrin.C 'est en 1981 que Christian Vivier Merle débute la direction de la classe d'orchestre en compagnie d'Evelyne.

Après avoir effectué toutes les répétitions à la salle Claude Ramet depuis toujours, la salle de musique est crée en 1982 avec plus de confort pour l'ensemble des musiciens.

En juin 1983 une grande fête de musique Franco Suisse est organisée avec la participation de la fanfare de Gimel, l'Echo du Morgon et l'harmonie de Tarare. Christian Vivier Merle succède à Jean Ravinet à la direction de la société.

L'année 1985 sera marquée par un formidable festival de musique réparti sur 3 jours.Chacun pu y apprécier la décoration, le défilé avec les chars ainsi que les différentes représentations musicales des 400 musiciens.

C'est en 1994 que Marcel Chapuy décide de laisser la présidence de la société qu'il aura activement animé pendant 40ans. Il est alors remplacé par son petit fils Bruno Louis, mais reste néanmoins très présent et devient président d'honneur.

A nouveau, en 1995 nous sommes chargé de l'organisation du festival de musique du groupement des 3 vallées. Cette fois encore, une giganteste fête est au programme avec une décoration exemplaire basée sur le thème des quatres saisons de Vivaldi, résultat d'un an de travail de nombreux Theizerots.Nous vivons un week end intense vec trois jours de fête pour terminer avec le traditionnel déilé dans les rues du villages et le concert sous le chapiteau.

De jeunes musiciens ont rejoins les rangs, le répertoire se modernise.Chacun est heureux de se retrouver entre amis pour jouer, et bien sur à la fin de chaque répétition terminer avec un petit canon Beaujolais.

En 1998, Christian Vivier Merle quitte la soiété, deux jeunes chefs Gwladys Duperray et Jérome Guillard le remplacent. Les sorties de la société se succèdent: fête des conscrits,animation diverses, fête du Beaujolais primeur, toutes les raisons sont bonnes pour passer un agréable moment en musique.

L'année 2000 débute tristement, marquée par le décès de notre président d'honneur Marcel Chapuy qui avait tant oeuvré pour sa société. Parmis ses nombreuses fonctions, c'était sans doute de son école de musique dont il était le plus fier. Sa passion pour la musique, il aimait la partager avec les élèves et anciens de son école. Sa joie de vivre et son sourire réconfortaient les plus jeunes musiciens. Ses conseils étaient toujours les bienvenus lors des répétitions. Marcel Chapuy, notre doyen et président d'honneur laissera au sein de l'Echo du Beauvallon un souvenir inoubliable.